Sports · Pas d'amertume pour Marianne Saint-Gelais.

Pas d'amertume pour Marianne Saint-Gelais.

En entrevue à Radio-Canada ce matin, la patineuse de vitesse félicinoise Marianne Saint-Gelais a semblé sereine malgré ses déboires aux Jeux Olympiques de Sotchi.

La pression des médias et de ses proches n'est pas à pointer du doigt pour expliquer ses difficultés selon elle.

Marianne Saint-Gelais n'a pas réussi à monter sur le podium dans ses compétitions individuelles. Elle a cependant décroché l'argent au relais 3000 m avec ses coéquipières.