Nouvelles · Une sentence sévère mais pas déraisonnable selon Jean-Marc Fradette

Une sentence sévère mais pas déraisonnable selon Jean-Marc Fradette

L'avocat d'Yves Martin considère la sentence de son client rendu ce midi au palais de justice de Chicoutimi justifiable.

Maître Fradette espèrait une peine de 10 ans et l'interdiction de conduire pour une durée de 3 ans.

Le condamné à 30 jours pour décider de porter en appel la sentence du juge de 14 ans de prison avec l'interdiciton de conduire à perpétuité.

Maître Fradette affirme qu'il n'y a encore aucune décision de prise.