Nouvelles · Le mouvement Action-Chômage blâme les élus locaux pour sa fermeture

Le mouvement Action-Chômage blâme les élus locaux pour sa fermeture

L'organisme qui aide les prestataires d'assurance-emploi au Lac-St-Jean a pointé du doigt Alexandre Cloutier et la classe politique ce matin en disant qu'ils auraient pu faire pencher la balance pour l'aider à survivre.

La responsable du Mouvement Action Chômage Lac-St-Jean, France Simard, critique la classe politique qui n'a pas agi lorsqu'elle a été avisée de la possible fermeture de l'oganisme.

Le mouvement réclame une prise de position du député de Lac-St-Jean pour aider les quelque 500 prestataires d’assurance-emploi dans les trois MRC de la région.

On rappelle que le mouvement Action-Chômage a annoncé sa fermeture pour quelques mois dimanche en raison d'un manque de fonds.