Nouvelles · Des employés rassurés.

Des employés rassurés.

Il n'y aura aucune compression du personnel malgré la disparition du Progrès dimanche, qui sera fusionné à l'édition du samedi du journal le Quotidien.

Il ne sera question que de restructuration des horaires, d'ici le 8 avril prochain. Le président du syndicat du Quotidien, Louis Tremblay, explique que chaque employé conservera son même secteur de couverture.