Nouvelles · Inquiétudes face au projet minier d'Arianne Phosphate

Inquiétudes face au projet minier d'Arianne Phosphate

Le Conseil régional de l'environnement et du développement durable et EURÊKO sont préoccupés par la plus récente étude d'impact environnementale parce que le promoteur traite uniquement de la mine et de la route forestière. Il laisse à Port Saguenay le soin de traiter le terminal portuaire et les infrastructures connexes.

Le directeur du Conseil, Tommy Tremblay explique qu'il n'est pas facile de se prononcer vis-à-vis le projet qu'il qualifie d'incomplet.

La mine Arianne Phosphate indique qu'elle ne sera qu'un utilisateur des ces installations.

Ce soir se tiendra une séance d'information du BAPE sur le projet d'ouverture et d'exploitation de la mine.