Nouvelles · RTA a déjà pris des mesures pour que l'accident qui a coûté la vie à une de ses travailleuse à l'usine d'Alma ne se reproduise plus.

RTA a déjà pris des mesures pour que l'accident qui a coûté la vie à une de ses travailleuse à l'usine d'Alma ne se reproduise plus.

Une protection physique permanente approuvée par la CSST a été installée empêchant l'accès aux portes de la grenailleuse.

Le directeur de l'usine, Guy Gaudreault a expliqué que les nouvelles procédures de déblocage de la machine sont plus sécuritaires

Guy Gaudreault, explique également qu'il n'avait pas identifié le risque avant l'accident.

Dans son rapport final, la CSST blâme RTA pour la mort de la travailleuse.