Nouvelles · Mort d'une travailleuse: Rio Tinto Alcan est pointé du doigt

Mort d'une travailleuse: Rio Tinto Alcan est pointé du doigt

Le rapport de la CSST émis aujourd'hui identifie 3 causes pour expliquer la mort de Cindy Lavoie dans la nuit du 30 avril dernier, à l'usine d'Alma.

L'inspecteur en Santé et sécurité, Dave Létourneau explique que l'employeur a omis d'identifier les sources de danger et de mettre en place les mesures appropriées pour protéger ses employés.

RTA Alma a 30 jours pour présenter un plaidoyer de culpabilité. L'amende se situe entre 15 et 62000$. L'entreprise a reçu 5 constats d'infraction depuis 2009.

Rio Tinto Alcan et le syndicat des métallos réagiront tous les deux cet après-midi.