Nouvelles · La maison ISA qui lutte contre les agressions à caractère sexuel interpelle les partis politiques pour obtenir des engagements concrets afin de lutter contre la violences sexuelle.

La maison ISA qui lutte contre les agressions à caractère sexuel interpelle les partis politiques pour obtenir des engagements concrets afin de lutter contre la violences sexuelle.

Selon la porte parole de la maison ISA, Christine Audet, il faut surtout miser sur la prévention.

La meilleure façon pour elle est de remettre les cours de sexualité obligatoire au primaire et secondaire.

Mme Audet a envoyé un document de 8 pages aux différents partis politiques et elle attend des réponses au courant de la semaine.