Nouvelles · Le juge Pierre Simard a rejeté la recommandation commune de la défense et de la Couronne au Palais de Justice de Chicoutimi, pour la sentence de Pierre Gagnon, pincé pour sa 5ième conduite avec facultés affaiblies.

Le juge Pierre Simard a rejeté la recommandation commune de la défense et de la Couronne au Palais de Justice de Chicoutimi, pour la sentence de Pierre Gagnon, pincé pour sa 5ième conduite avec facultés affaiblies.

Les procureurs proposaient 6 mois de détention et 5 ans d'interdiction de conduire. Le juge a refusé considérant qu'il ne s'était passé que 6 mois entre sa quatrième condamnation et sa 5ième offense.

Le 2 juin dernier, M. Gagnon a été intercepté au volant de son véhicule sous l'influence de l'alcool. L'individu de 52 ans, originaire de Jonquière était alors sous le coup d'une interdiction de conduire.

Le juge a donné jusqu'à demain aux parties pour le convaincre. L'affaire reprendra en matinée au Palais de Justice de Chicoutimi.