Nouvelles · Le festival forestier devra répondre de ses actes.

Le festival forestier devra répondre de ses actes.

Selon Le Quotidien, les subventions demandées par le président de la corporation, Yvon Barrette, devaient servir à financer un voyage en Norvège pour tenter d'attirer des compétiteurs, et non un voyage en Côte d'Azur.

Le maire Tremblay affirme que Promotion Saguenay a bel et bien donné un chèque au Festival Forestier, mais qu'il n'est pas responsable de l'utilisation de cet argent.

Si ce chèque a véritablement servis à financer un voyage dans le sud, le festival forestier devra rembourser et répondre de ses actes.