Nouvelles · Protection permanente de la rivière Ashuapmushuan

Protection permanente de la rivière Ashuapmushuan

Le préfet de la MRC Maria Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, est contre l'idée de donner un statut de protection permanent à la rivière Ashuapmushuan.

Il croit que cela fermerait la porte à des projets de nouvelles technologies qui seraient très rentables pour la région.

Le maire de La Doré, Jacques Asselin, est quant à lui inquiet de l'avenir de la scierie de La Doré si un tel statut est donné à la rivière. Les territoires de coupe sont situés à proximité de la rivière Ashuapmushuan.