Nouvelles · La FECQ est mitigée quant aux conclusions du sommet sur l'enseignement supérieur.

La FECQ est mitigée quant aux conclusions du sommet sur l'enseignement supérieur.

La Fédération se dit déçue du peu d'ouverture du gouvernement à parler de la question des frais de scolarité.

La présidente de le FECQ, Éliane Laberge explique que malgré son mécontentement, la Fédération ne repart pas bredouille.

Un chantier sur l'avenir des cégep se tiendra dans les prochains mois. Celui-ci pourrait aider entre autres au retour de l'exclusivité du programme d'art et technologie des médias à Jonquière.