Nouvelles · Les entrepreneurs sylvicoles trahis

Les entrepreneurs sylvicoles trahis

Le premier budget Marceau fait réagir l'Association des entrepreneurs en travaux sylvicoles du Québec.

Ils se sentent trahis par la première ministre Pauline Marois qui n'a pas respectée ses engagements d'investir 235 millions $ dans un vaste chantier d'aménagement sylvicole. Le budget prévoit 200 millions $ ce qui ne répond pas aux attentes des entrepreneurs forestiers. Le directeur général de l'Association, Fabien Simard se dit très déçu du budget annoncé par le nouveau gouvernement. Selon lui, les régions forestières seront les plus touchées par cette annonce.