Nouvelles · Encore de l'espoir pour les opposants à la minicentrale de Val-Jalbert

Encore de l'espoir pour les opposants à la minicentrale de Val-Jalbert

L'annonce fait hier par la Première ministre Pauline Marois, comme quoi le projet serait entamé le plus rapidement n'arrête pas les opposants.

La porteuse du dossier, Marie-Claude Paris-Tanguay, doute des connaissances de Pauline Marois au niveau du dossier.

Le conseil des ministres tranchera prochainement pour l'enclenchement du projet.