Nouvelles · Celui qui a séquestré son ex-petite amie envoyé à l'hôpital pour évaluation.

Celui qui a séquestré son ex-petite amie envoyé à l'hôpital pour évaluation.

Simon Laliberté subira une évaluation psychiatrique afin de savoir s'il était responsable de ses actes.

Lundi soir, il s'est rendu au domicile de son ex-petite amie, il l'a forcée à monter dans sa voiture en lui disant qu'il voulait qu'elle meure avec lui. Ils ont finalement frappé un garde-fou qui les a immobilisés. M. Laliberté pourrait avoir subi un choc émotif lorsque le nouveau petit ami de la victime lui a ouvert la porte.

Aucune procédure judiciaire ne sera entreprise avant d'avoir reçu les résultats de son examen.