Nouvelles · La CAQ est dans les patates

La CAQ est dans les patates

C'est ainsi que le député péquiste de Roberval, Denis Trottier, réagit à la prise de position de la Coalition Avenir Québec dans le dossier de Val-Jalbert. Il reproche notamment au parti de s'être positionné contre la mini-centrale simplement pour se faire du capital politique.

Il ne croît pas à l'argument des surplus énergétiques et trouve ridicule l'idée d'arrêter le projet et de donner une compensation au promoteur alors que le projet rapporterait 20 millions à la municipalité. Concernant la mauvaise gestion chez Hydro-Québec, le péquiste rapelle que son parti a pris l'engagement de permettre au vérificateur général d'enquêter chez Hydro-Québec.