Nouvelles · 51 organisations réclament une rencontre avec Pauline Marois

51 organisations réclament une rencontre avec Pauline Marois

Elles exigent une commission d'enquête publique sur les opérations policières pendant la grève étudiante

Plusieurs blessures graves ont été causées par les agents de la paix lors des manifestations. Associations étudiantes, groupes de défense des droits et syndycats se sont unis pour éviter qu'une des plus grandes vagues de répression policière de l'histoire du Québec ne tombe dans l'oubli.

Le secrétaire aux finances de l'Assé, Jérémie Bédard-Wien, affirme que le conflit étudiant est loin d'être terminé.