Repousser les limites du corps humain

Mathieu Baillargeon a décidé de créer l’automne dernier Team MB Shred afin de mener des fanatiques de l’entraînement vers les compétitions de culturisme. Déjà, l’équipe compte sur un certain Olivier Martel, un culturiste de 18 ans, devenu professionnel après avoir terminé au sommet de sa catégorie lors de sa première compétition.

Olivier Martel a rejoint l’équipe dès sa création et est loin de regretter sa décision. L’Almatois de 18 ans a fait son entrée chez les professionnels à la suite de sa victoire à la Coupe Progym en novembre dernier. Son nom figure maintenant parmi la Fédération physique du Canada, une fédération qui teste régulièrement ses membres contre le dopage sportif.

«Mathieu fait tout pour nous, il tient à ses athlètes», affirme Martel, qui considère plutôt son entraîneur comme un ami. Le culturiste de 18 ans s’entraîne depuis qu’il a 11 ans, expliquant sa maturité musculaire malgré son âge. «Olivier est aussi discipliné qu’un robot», explique Mathieu Baillargeon au sujet de son jeune protégé qui est voué à un grand avenir dans le monde du culturisme.

Le culturisme de compétition reste aujourd’hui un sport peu connu du grand public. Pour avoir des chances de bien faire en compétition, ce sport exige à ses pratiquants l’utilisation de plusieurs suppléments alimentaires qui se vendent à des prix élevés.

Mathieu Baillargeon, un étudiant en kinésiologie à l’UQAC, s’assure donc de trouver des commandites à ses athlètes en plus de ne leur charger aucuns frais pour son aide. Il va également montrer à ses membres les postures à adopter pour gagner le plus de points possible de la part des juges en compétition. Cette pratique, qui se nomme le «posing», consiste à placer son corps dans la meilleure des positions afin que les muscles en contraction soient les plus visibles possible.

«J’adore l’entraînement et j’aime entraîner des jeunes pour repousser leurs limites», affirme M. Baillargeon qui compte aujourd’hui dans son équipe plusieurs jeunes adultes.

L’Almatois d’origine a pour rôle d’encadrer ses athlètes en leur fournissant des programmes de diète ou bien de musculation. Ce sport exige de la discipline de ses membres, ce qui explique l’importance accordée à l’esprit d’équipe au sein de Team MB Shred. « Il en a pour qui ça devient un honneur de faire partie de l’équipe», souligne M. Baillargeon.