Les clubs de soccer manquent de bénévoles

L’Association régionale de soccer du Saguenay—Lac-SaintJean (ARS) est en manque de bénévoles. Du moins, c’est ce que laisse entendre le responsable des communications de l’ARS, Dave Bolduc, qui indique que l’association recherche une trentaine de bénévoles pour les évènements à venir.

«On manque surtout de parents bénévoles ponctuels, indique celui qui a lui-même entrainé une équipe du club de soccer de Jonquière pendant quatre ans. Les gens pensent que c’est compliqué et prenant, mais ce ne l’est pas.»

M. Bolduc explique qu’une formation de base d’une durée d’environ deux heures est offerte aux bénévoles qui veulent entraîner des équipes afin qu’ils apprennent les rudiments du premier sport au monde.

Par ailleurs, les différents clubs de la région ne recherchent pas seulement des entraîneurs: «On cherche des bénévoles pour faire des hot dogs et s’occuper des cantines, entre autres.»

Le directeur général sortant, Marc-André Leblond, avoue que la tâche de combler des postes béné- voles n’est pas facile. «Ce sont des parents qui ont un travail et des enfants, c’est pas facile de trouver du temps pour cela», déplore-t-il.

À la sortie de l’assemblée générale tenue le 13 mars, la plupart des sièges au conseil d’administration étaient comblés, soutient M. Bolduc, sauf la tête de l’organisme, délaissée par MarcAndré Leblond.

Toutefois, Dave Bolduc espère combler les postes laissés vacants rapidement, et admet avoir déjà reçu plusieurs CV. Cela le met en confi ance pour l’avenir du soccer en région.

«La direction d’un club comporte plusieurs défi s intéressants à celui ou celle qui occupera le poste, soutient M. Bolduc. La venue prochaine du terrain de soccer intérieur à Jonquière va nous amener de beaux défi s qu’on est prêts à relever.»

«L’Assocation a pour but de promouvoir le soccer au Saguenay—Lac-Saint-Jean, mais aussi de s’assurer de la pérennité du sport», explique M. Bolduc, qui se voit rassuré de l’engouement ressenti envers le soccer.

L’ARS comprend quelque 5 300 membres des niveaux U4 à sénior, et est la 11e plus grande association du genre au Québec.