La balle molle de plus en plus pratiquée

La balle molle est un sport qui gagne en popularité depuis quelques années. Partout à travers le Québec, des ligues attirent de plus en plus de joueurs afin de se disputer la grosse balle jaune. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne fait pas exception.

Au Saguenay, les équipes de balle molle sont à la recherche de joueurs pour la prochaine saison. Des centaines de participants s’inscrivent dans les ligues qui leur permettront de faire leur sport préféré. À l’image du baseball, la santé de la balle molle est excellente.

Près de 60 000 joueurs pratiquent le sport dans la province. Malgré ce nombre, la balle molle est un sport qui reste méconnu de la population. La plupart des gens l’exercent de façon récréative et pour le plaisir. « Je joue pour le plaisir, explique Michelle McKinnon, joueuse au Saguenay. C’est un sport qui me permet de me retrouver avec mes amies et sortir de chez moi pour faire de l’activité physique. »

Une comparaison à ne pas faire

La balle molle, aussi connue sous le nom de softball, est souvent confondue à la balle donnée. La balle molle est cependant très différente de la balle donnée notamment avec la façon dont la balle est envoyée vers le frappeur. À la balle donnée, le lanceur envoie la balle de sorte qu’il soit facile pour le frappeur de la toucher. Quant au softball, le lanceur fait un mouvement de moulinet avec son bras et dirige la balle très rapidement vers le marbre.

Retour aux Olympiques

La balle rapide, une autre alternative de la balle molle, fera un retour aux prochains Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, en 2020. Le sport avait fait partie de la programmation de ceux de 1996, 2000, 2004 et 2008 avant d’être retiré des disciplines présentées. « C’est certain que cet ajout va aider à la progression de la balle molle au Québec, mentionne Jasmin Blanchette, ancien joueur de l’équipe du Québec en softball. Le sport est de plus en plus populaire auprès des jeunes. »

L’escalade sportive, le karaté, le skateboard et le surf sont les quatre autres disciplines supplémentaires présentées aux Jeux de 2020.