Loge m’entraide réclame des engagements électoraux

Loge m’entraide souhaite que les candidats à la mairie de Saguenay s’engagent en début de campagne à faire du logement et de la pauvreté l’une de leurs priorités.

Lors d’une conférence tenue ce matin dans les bureaux de l’organisme, la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, a expliqué le contenu d’une lettre envoyée le 1er octobre aux deux candidats à la marie, Jean Tremblay et Paul Grimard.

Celle-ci les invite à s’engager en faveur des locataires à faible revenu en signant le document. «En campagne électorale, les locataires aiment mieux avoir des engagements signés que d’entendre des promesses qui risquent de ne pas se réaliser», explique Sonia Côté.

L’une des principales demandes de l’organisme concerne la fondation, d’ici 2017, de la Coopérative d’habitation la Persévérance qui permettrait de loger 24 ménages à faible revenu. Le maire sortant Jean Tremblay s’était engagé en juin dernier à cibler un terrain vacant, ce que Sonia Côté voudrait voir se réaliser d’ici le 30 novembre.

Loge m’entraide réclame aussi, entre autres, plus d’investissements de la Ville dans les logements sociaux et l’achat de terrains et bâtiments près des centres-villes pour développer de nouveaux logements.

Selon Mme Côté, depuis la dernière élection, 1,4 million $ ont été investis dans le Fonds de développement de logement social, sans compter les exemptions de taxes et cession de terrains, ce qui a contribué à la construction de 242 logements sociaux à Saguenay.

«Sans ces investissements, aucun logement social n’aurait vu le jour», croit Sonia Côté. La coordonnatrice rappelle tout de même que 464 ménages sont toujours en attente pour obtenir un HLM.