Babillard · Connaissez-vous Joseph Angers ?

Connaissez-vous Joseph Angers ?

Vous êtes-vous déjà questionné sur l’origine des noms des différents pavillons du campus du Cégep de Jonquière? Qui étaient Gérard Arguin, Lionel Gaudreau ou encore Joseph Angers? C’est ce dernier qui prête son nom au pavillon abritant les programmes actuels. En voici un court portrait.

Une éducation supérieure de qualité

À l’heure où les pères Oblats entreprirent de fonder le Collège classique de Jonquière, Joseph Angers occupait déjà le poste prestigieux de premier maître de poste. Ayant toujours milité en faveur d’une éducation supérieure de qualité et accessible aux étudiants de Jonquière et ses environs, il n’a pas hésité à s’engager à fond dans le projet de création des Pères.

M. Angers a accompagné plusieurs causes et projets régionaux d’envergure. Il a d’abord été président de la Société St-Jean-Baptiste en 1929. Après la guerre de 1939-1945, Joseph Angers fonde la Société historique de Jonquière afin de faciliter l’accès aux archives de même que d’autres documents concernant la ville. C’est en 1947 qu’il obtient le poste de directeur de la Société histrique du Saguenay. Parallèlement, il est à la tête du comité des fêtes du Centenaire de Jonquière, célébré au cours de cette même année. Le maître de poste Joseph Angers n’a malheureusement pas eu la chance de voir abou-tir le Collège classique de Jonquière. Il est décédé en 1955 alors que le projet était sur le point de se concrétiser. Ayant toujours œuvré pour faire connaître la ville de Jonquière et le patrimoine régional, les administrateurs du Cégep de Jonquière ont décidé d’octroyer le nom de ce maître de poste au pavillon d’Art et technologie des médias. C’est donc en l’honneur de Joseph Angers, un homme déterminé à faire connaître sa région, que le pavillon abritant un programme exclusif donné dans la région porte ce nom.


Écrit par Élizabeth Dupont, étudiante en Journalisme